Rejoignez la newsletter

Méthodes de paiement

  • Facebook - Black Circle
  • YouTube - Black Circle
  • Google+ - Black Circle

Le Jeu de l’Oie est une revue étudiante semestrielle qui s’intéresse aux grands enjeux internationaux à travers des articles courts, analytiques et impertinents.

Elle propose un regard neuf, parfois caustique, parfois candide, souvent pinçant sur l’Actualité internationale. Peu de scoops, beaucoup d’actualité froide, la revue cherche à développer un positionnement unique au sein du paysage journalistique et estudiantin français.

Il faut remonter à l’an deux mil neuf pour assister à la naissance du Jeu de l’Oie. Couvée par une Basse-Cour d’étudiants cultivés et plaisantins, elle cherche dès le départ à mêler les réflexions d’étudiants en sciences politiques avec celles de chercheurs en relations internationales renommés.


    Depuis, elle connaît des hauts et des bas, des couvées fertiles et fructueuses et d’autres plus malheureuses, mais depuis sa reformation en 2013, la Basse-Cour tient le cap et se développe ! En 2019, elle obtient même le « Prix Coup de Cœur » au concours Kaléidoscoop’ 2019 de la presse jeune. Fort de cette migration réussie, elle vient même de sortir son onzième numéro d’affilée…


    Vous pouvez nous retrouver chez nos bibliothèques et nos libraires partenaires, à Sciences Po Lille, ou même lors de nos événements réguliers dans les universités de la métropole lilloise. Si vous habitez d’autres horizons, vous pouvez toujours vous procurer une revue via notre espace boutique, et alors une Oie se chargera de vous déposer votre commande lors d’une prochaine migration.
 
                                              Bonne lecture, et à très vite, Le Jars

 

Le glossaire du JDO

(Pour ne pas se perdre en vol)

Jeu de l’Oie (Le), n. masc. :

  1. Jeu de Société.

  2. Meilleure revue étudiante de Relations Internationales jamais écrite. Doit son nom à une technique de contre-offensive militaire imprévue : lors d’une guerre de mouvements, si les généraux devaient contre-attaquer rapidement et qu’ils n’avaient pas de carte à leur disposition, ils utilisaient souvent un plateau de Jeu de l’Oie retourné.

Couvée (La), n. fem. :

  1. Ensemble des oeufs couvés en même temps par un oiseau.

  2. Euphémisme déguisant le dur labeur que la Basse-Cour met chaque semaine dans la production d’une revue plaisante, innovante mais toujours fidèle à son identité graphique et éditoriale. Désigne souvent le dernier numéro de la revue, le dernier des vilains petits canards, qui évidemment est toujours le préféré de la Basse-Cour !

Oie (L’), n. fem. :

  1. Oiseau palmipède à partir duquel on fabrique le foie gras.

  2. Figure mystique se cachant derrière le Jeu de l’Oie. On dit d’elle qu’elle est parfois schizophrène, pluricéphale, mais toujours bienveillante. Elle ne recherche que le meilleur pour sa dernière couvée.

 

NB : Si vous souhaitez contribuer à la revue ou vous procurer un numéro, c’est probablement à elle que vous aurez à faire.

Basse-Cour (La), n. fem. :

  1. Ensemble des volailles vivant à la ferme.

  2. Désigne aussi un groupe d’étudiants survoltés et déterminés à faire vivre le Jeu de l’Oie. Très intelligents et un peu farfelus, leur plume est unique ; elle a du pinçant ! Ils adorent cacarder et faire des jeux de mots oiseux.

Jars (Le), n. masc. :

  1. Nom donné à l'élément mâle d’une catégories de palmipèdes apprivoisés appelés “Oies”.

  2. Aussi dit “Big Brother”. Rédacteur en Chef de la revue, sa plume est faite d’un rachis de fer, couvert de barbes nacrées et veloutées. Il gère la Basse-Cour d’une palme de maître.