L’Oie guerr(oie) mais jamais ne se n(oie)

 

Chères Dam(oie)selles, chers Dam(oie)seaux,

 

Après un semestre d’exploration, d’écriture et d’esquisses, notre 16ème numéro pointe enfin le bout de son bec et cela avec dix pages supplémentaires ! Nos nouveaux poussins se sont affairés et ont aidé les vieilles oies de la Basse-Cour à lancer cette nouvelle couvée qui, nous l’espérons, vous conquerra !

 

L’Oie ne pl(oie) pas la patte et défile aux côtés de tous les indisciplinés de la planète : du Mexique à la Libye en passant par l’Algérie et le Chili, l’Oie va jusqu’à se geler les plumes en Russie et dans le grand Nord du Canada pour donner la parole à tous les dissidents.

 

Revenue de Hong-Kong et forte de son expérience du «be water»,  l’Oie consacre la seconde partie de son numéro aux mers, fleuves et lacs de toutes les contrées… Après avoir survolé le lac Tchad, elle aperç(oie)t au loin les pirates du Golfe de Guinée. Mais l’Oie est brave et continue son périple jusqu’à Fukushima. Rien ne l’empêchera d’enquêter, ni sur la pollution et la crise de l’eau ni sur les enjeux de protection et de contrôle des milieux marins.

 

En ces jours froids de janvier, l’Oie vous souhaite une excellente lecture, blottis dans votre nid bien douillet ! 

 

Cacardament vôtre,

 

Louise Thomas

Numéro 16

8,00 €Prix

    Rejoignez la newsletter

    Méthodes de paiement

    • Facebook - Black Circle
    • YouTube - Black Circle
    • Instagram - Black Circle