Édito

Le Jeu 2 l’Oie est une revue créée en 2009 par un cercle réduit d’étudiants éclairés. Leur ambition n’avait d’égal que leur mordant ; comme ils aimaient à le dire, la revue est « 75% sérieuse, 25% bête, et 100% recyclée ». Son rayonnement s’est progressivement étendu, partant des hauts-lieux universitaires pour migrer vers les librairies de la région mais aussi de Paris et d’autres grandes villes.

Le Jeu 2 l’Oie est avant tout un lieu de coexistence hétéroclite où se côtoient articles d’étudiants amoureux des relations internationales et de l’écriture, et expertise d’enseignants-chercheurs et autres contributeurs de renom.

Mais finalement, le fil vert-canard de la revue, c’est bien le libre ton, et l’humour pinçant de l’Oie. Elle renferme des jeux anciens que nous connaissons bien : rami, origami, mistigri… Ils ne sont pas sans rappeler ce qui caractérise les (en)jeux des relations internationales, où chaque acteur joue un rôle, avec ses aspérités et ses contradictions, sur la scène du même type. L’Oie, c’est d’un battement d’ailes qu’elle balaie le fard de l’actualité pour que se donne à voir l’essentiel des relations internationales ; qui fait et défait les règles du jeu ? Coopération ou anti-jeu ? La revue propose des grilles d’analyse multidimensionnelles qui sont autant d’outils pour décrypter le monde contemporain.

Enfin, coordonner une revue où se mêlent et s’entremêlent gravures, articles de fond, peinture, photographies, entretiens, et surtout liberté de ton de chacun, c’est avant tout de la diplomatie, beaucoup de diplomatie.

 Janyce Obrecht
Rédactrice en chef

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *